CPA Québec

Votre partenaire pour une main d'oeuvre qualifiée et reconnue

1 juin

Opérations minounes: sommes-nous en sécurité sur la route !

Malgré que le Gouvernement du Québec n’ait pas encore légiféré au niveau de l’inspection obligatoire des véhicules après 8 ans, les opérations minounes continuent de démontrer le risque évident pour la sécurité des automobilistes au Québec.  En plus, de la sécurité, il y a aussi le problème des émissions sur les véhicules qui ne sont pas en bonne condition.

Le Rimouskois & Progrès Echo, dans un article par Alexandre D’Astous le 4 mai 2015 s’intitulait: Douze véhicules retirés de la route mardi à Rimouski : Contrôle Routier Québec-Service Bas St-Laurent-Est-Gaspésie, en partenariat avec la SQ poste de Rimouski-Neigette, présente le bilan d’opération «minounes» réalisée sur son territoire, mardi.

Soixante et un véhicules ont été interceptés et soumis à une inspection mécanique complète. De ce nombre, 12 véhicules comportant des défectuosités majeures ont été retirés de la circulation. De ces interventions, 49 véhicules comportaient des défectuosités mineures. Ce type de défectuosité ne compromet pas la sécurité des usagers de la route. Les réparations doivent être effectuées dans un délai de 48 heures. Également, sept propriétaires ont reçu un avis de vérification de véhicule routier les obligeant à se soumettre à une inspection mécanique effectuée par un mandataire de la Société de l’assurance automobile du Québec. 31 véhicules retirés de la circulation : Les agents de Contrôle Routier Québec et de la Sûreté du Québec ont remis lors de cette opération, 26 constats d’infraction au code de la sécurité routière. Jusqu’à maintenant, les opérations «minounes» réalisées sur le territoire depuis le début du printemps indiquent que 104 véhicules ont été vérifiés et que, de ce nombre, 31 véhicules ont été retirés de la circulation. La saison printanière amène un accroissement des déplacements sur le réseau routier résultant d’une activité économique plus intense, d’où l’importance d’effectuer une opération spécifique touchant les véhicules en mauvais état mécanique afin d’accroître la sécurité routière sur le territoire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

 

Aussi:

Une opération minoune à Québec:  75 véhicules interceptés  (voir le reportage)